Collection du Musée des Confluences, Lyon

18e siècle, Epoque d’Edo

Ces masques étaient, et sont toujours, utilisés par les acteurs du théâtre nô au Japon. Contraction des termes Sarugaku no Nô, le nô est une forme aristocratique de spectacle chanté et dansé. La première forme théâtrale du nô apparaît au Japon aux XIVe et XVe.